Arechau | Désembouage et détartrage
Assainissement des circuits d'eau de votre maison
 

Contactez-nous au 06 27 99 42 49 pour tout travaux de désembouage en Ile-de-France

  

Désembouage de tous types de réseaux de chauffage :

  • radiateurs (acier, fonte, alu)
  • planchers chauffant (PER, acier)
  • chaudières toutes marques
  • pompes à chaleur
  • échangeurs à plaques et tubulaires
  • réchauffeur piscine

N'hésitez pas à nous contacter pour un conseil, demander un devis de désembouage, ou pour un changement de robinetterie de radiateurs.

Demandez votre devis gratuit.

 

Qu'est-ce qu'un désembouage ?

 

Un désembouage est une intervention curative des circuits fermés. Il redonne une bonne fluidité à l'eau, améliore le fonctionnement des réseaux et protège les installations de la corrosion. Contactez ARECHAU pour faire le point sur l'état de vos équipements.

 

Les objectifs du désembouage :

 

Le désembouage a pour objectif :

  • d'éviter le percement des tuyaux, radiateurs, et donc leur remplacement,
  • d'éviter la formation de bouchon dans la tuyauterie, c'est-à-dire l'accumulation de dépôts dans l'installation,
  • de protéger les chaudières et l'usure anormale des différentes pièces la composant : corps de chauffe, circulateur, vannes 3 voies, échangeur, vase d'expansion,
  • d'éliminer les bruits d'air présent dans les circuits,
  • de stabiliser la pression d'eau,
  • de rétablir une juste consommation de gaz ou de fuel, donc des économies,
  • de détecter des erreurs de conception d'installation (exemples : monotube en bitube, tuyaux départ-retour inversés, tuyaux pincés),
  • et surtout de rétablir une qualité de chauffe optimale.

 


D'où viennent les boues ?


Les boues sont le résultat d'une oxydation des métaux créant alors des dépôts solides (exemple : rouille). 

C'est essentiellement l'action de l'oxygène qui va peu à peu attaquer l'acier, la fonte, l'aluminium, le laiton ou le cuivre au fil des années.

Les phénomènes électrochimiques d'électrolyse (l'électrolyse de l'eau produit 2 gaz : le dihydrogène et le dioxygène, ce dernier étant corrosif) et d'oxydo-réduction (la réaction des métaux entre eux) contribuent également à encrasser les réseaux, cette réaction consomme un métal "faible" sous l'action d'un métal "noble" (exemple : le fer est attaqué par le cuivre).

Le développement des bactéries engendre également la formation de boue dans l'installation de chauffage basse température (plancher chauffant). Il convient donc d'introduire dans le réseau un produit adapté limitant leur prolifération.

 

Quand réaliser le désembouage ?

 

Tout dépend des réseaux :

  • de 5 ans à maximum 10 ans pour les réseaux en PER (tuyaux plastique),
  • en moyenne 10 ans pour les réseaux cuivre/acier, fonte/acier et aluminium,
  • lors du remplacement de la chaudière : rendu obligatoire en Angleterre pour tout changement de chaudière, et pour cause, une eau sale,  même peu chargée en boue, détériore beaucoup plus rapidement des chaudières de plus en plus sensibles, de plus en plus électroniques et ayant un meilleur rendement, la chaudière sera d'autant plus rentabilisée que le réseau sera propre et fonctionnel.
 

De manière générale, il est conseillé de réaliser le désembouage de votre installation maximum tous les 10 à 15 ans (et surtout pas tous les ans ou 2 ans) selon la nature de votre réseau.

Certains facteurs peuvent toutefois être révélateur d'embouage : pannes de chaudières à répétition (avec une eau propre, une chaudière tombe très peu souvent en panne), des hausses de consommation d'énergie (encrassement du corps de chauffe de la chaudière, la tuyauterie commence à se boucher, les radiateurs chauffent de moins en moins bien, il y a des variations de pression importante et régulière...).

Il est également important, après une intervention de plomberie, d'effectuer une vidange du réseau, une réparation, soudure, remplacement de radiateur de contrôler la qualité de l'eau et surtout de vérifier la bonne concentration d'un produit inhibiteur de corrosion qui n'arrête pas tous les phénomènes de corrosion mais permet de les réduire un maximum. 


Remarque : Tous les réseaux composés de métal et d'eau finissent par avoir besoin d'un désembouage et plus le désembouage est réalisé tôt, plus le réseau sera préservé (tous éléments confondus).

Par exemple : avec les réseaux anciens en fonte avec une tuyauterie en acier de gros diamètre, les problèmes de fonctionnement arrivent souvent tardivement (après plus de 30 ans de fonctionnement) pour une raison simple : le diamètre important de la tuyauterie qui mets beaucoup plus de temps à se boucher / s'obstruer qu'un petit tuyau cuivre ou PER, mais la corrosion est bien là. Le désembouage ne peut pas redéposer les particules de métal décrocher. C'est pourquoi il ne faut pas attendre trop tardivement pour faire le désembouage et enrayer la corrosion.

 

 

Les 3 étapes du désembouage

 

Le désembouage est un nettoyage complet d'un circuit de chauffage. Bien que toutes les installations soient différentes, le procédé de désembouage reste le même. Il est important de respecter les 3 étapes impératives pour pouvoir parler de désembouage :

1) L'injection d'un produit chimique fluidifiant. Les boues se sont formées chimiquement, il est donc important d'utiliser un produit pour stopper cette réaction et commencer à décrocher les particules des parois des radiateurs et tuyauteries. Ce produit fluidifiant et dispersant permet de décoller, de déboucher et d'homogénéiser les boues présentes dans le circuit. Les produits utilisés ainsi que leurs temps de circulation sont fonction de la complexité et des différents métaux du réseau.

2) Le rinçage des boues. Le rinçage s'effectue sur chaque élément constituant le réseau : chaque radiateur ou boucle de plancher chauffant et la chaudière sont rincés individuellement, à l'aide d'un appareillage spécifique permettant d'augmenter la pression et donc la qualité du rinçage. La pression utilisée est donc adaptée à l'installation à désembouer et généralement proche de la pression en eau de ville.

3) Le conditionnement du réseau. Le conditionnement du circuit est indispensable afin de garder un bon résultat au long terme. On injecte un produit inhibiteur de corrosion. Ce produit a pour rôle de protéger l'installation des réactions chimique provoquant les boues en ralentissant la formation des particules. Là encore, la nature et la quantité de produit injecté sont fonction du volume d'eau contenu dans le réseau, mais aussi des métaux existant : fer, cuivre, aluminium, laiton.


Cliquez ici pour voir nos photos et vidéos de désembouage

 

Amalgame entre désembouage et rinçage hydrodynamique

 

Un désembouage hydrodynamique n'est qu'un rinçage amélioré et correspond seulement à la 2ème étape d'un désembouage classique. Toute entreprise vous proposant un rinçage hydrodynamique en guise de désembouage joue sur les mots et cela se ressent forcément sur le prix et la qualité.

De plus, ce n'est pas une opération écologique comme ils l'appellent car ce type d'opération est à renouveler beaucoup plus fréquemment (en moyenne tous les 5 ans, soit une consommation d'eau plus importante également, où est donc l'écologie ?),  là ou un désembouage complet est à effectuer tous les 10 à 15 ans et les produits utilisés ne sont pas nocifs aux concentrations préconisées, ni pour votre installation.

 

N.B: Petite note aux désembouages proposés par certains chauffagistes en même temps que le changement de chaudière. Bien souvent ces désembouages ne sont pas complet, proposés à prix dérisoire (en général 300€). Injecter un produit et rincer à la pression d'eau de ville ce n'est pas un désembouage ! Rincer sans produit et radiateurs et planchers chauffants ouverts n'est pas un désembouage ! D'autant plus que les produits utilisés par les chauffagistes sont loin d'être les plus performants. Un désembouage prend du temps (minimum 3 heures pour des réseaux de 2-3 radiateurs) et réaliser un changement de chaudière + un désembouage dans une même journée s'avère compliqué... Mais si tel est votre choix, il se peut que vous ayez quelques pièces de la chaudière à remplacer dans les 5 premières années de sa vie... (et le chauffagiste a bien plus à gagner dans le remplacement de pièce que dans un désembouage réalisé dans les règles de l'art et garanti).


 

 ________________________

Contactez-nous

Devis gratuit

Tel : 06 27 99 42 49

 ________________________

Arechau | Désembouage et détartrage © 2011
Créer un site avec WebSelf

Désembouage

Desembouage radiateur

Desembouage

Désembouage chauffage

Desembouage plancher chauffant
Désembouage circuit chauffage
Désembouage radiateur Désembouage chaudière Désembouage plancher chauffant Désembouage radiateurs