Arechau | Désembouage et détartrage
Assainissement des circuits d'eau de votre maison
 
Les différents circuits de chauffage

Un réseau de chauffage est un circuit d'eau hermétique. La chaleur produite par la chaudière circule en boucle dans le réseau pour réchauffer un à un les différents éléments. Pour les radiateurs, la circulation d'air de la pièce permet la diffusion de la chaleur. Pour les planchers chauffant, la chaleur se propage dans les tuyaux, réchauffant alors la dalle en ciment, par effet naturel la chaleur se diffuse de bas en haut sur l'ensemble de la pièce.


Un réseau de chauffage se compose donc de:

1) Un élément producteur de chaleur: chaudière (gaz, fioul, charbon, bois, électrique), pompe à chaleur (PAC), panneaux solaire, géothermie, puits canadien.

2) D'éléments diffuseurs de chaleur: radiateurs (acier, fonte, aluminium), boucles de plancher chauffant (p.e.r, pvc chaleur, acier)

3) De tuyaux alimentant les différents éléments: cuivre, fer noir, p.e.r

 
Le circuit série
Vign_sans_titre

Le principe de fonctionnement d'un circuit est le plus simple. Un premier tuyau part de la chaudière et alimente le premier radiateur. Un deuxième tuyau part du premier radiateur et alimente le deuxième radiateur, et ainsi de suite jusqu'au dernier radiateur. Enfin un tuyau part du dernier radiateur et reviens à la chaudière.

Sur ce type de réseaux il n'y a aucune vanne d'isolement ce qui pose deux problèmes majeur: les derniers radiateurs sont forcément moins chaud que les premiers, il est impossible d'isoler un radiateur (dans une pièce inoccupé par exemple).

Les radiateurs généralement installés sur ce type de réseau sont des hydro-convecteurs. Ces radiateurs sont composés de tuyaux pour véhiculer la chaleur et d'ailettes diffusant la chaleur. Les hydro-convecteurs ont l'avantage de contenir très peu d'eau ce qui augmente la rapidité de chauffe de l'ensemble de l'eau du réseau, mais l'inconvénient de mal diffuser la chaleur lorsque les ailettes sont remplies de poussières.

 
Le circuit monotube
Vign_reseau_mootube

Tout comme le circuit série, le monotube se connecte de radiateur en radiateur. Mais une robinetterie spécifique, équipé OBLIGATOIREMENT de té de réglage avec by-pass, permet la chauffe de la boucle au sol.
L'avantage par rapport au circuit série est la possibilité de fermer un radiateur, ce qui n'empêchera pas la chauffe du reste du réseau.


Pourquoi monotube?
On parle de monotube puisqu'un seul tuyau (tuyau + by-pass) constitue une boucle au sol (entre le départ et le retour de la chaudière).

 
Le circuit bitube (Le plus courant)
Vign_reseau_bitube_1

Le réseau bitube se caractérise par la présence de deux tuyaux (2 tuyaux = bitube) distinct. Le départ (en rouge) qui alimente tous les radiateurs par le haut, et un tuyau de retour qui alimente tous les radiateurs par le bas. Pour chaque radiateur il y a donc un piquage sur le tuyau de départ et un piquage sur le tuyau de retour. Tous les radiateurs sont indépendant.


Sur certains réseaux la connexion départ et retour se fait du même côté du radiateur.

 
Le réseau bitube 2 (avec nourrices)
Vign_le_reseau_bitube_2
Souvent réalisé avec des tuyaux en p.e.r, cette conception est récente. Une variante existe avec une connexion similaire au 1er réseau bitube (le départ en haut du radiateur et le retour en bas).

Là encore le tuyau de départ part de la chaudière alimente la nourrice de départ, où il y a un tuyau par radiateur, idem pour la nourrice de retour.

Les tés de réglages sont sans by-pass au risque de diviser les débits.
 
Désembouage d'un plancher chauffant dans le Val d'Oise 95

Voici une vidéo montrant une eau de rinçage d'un réseau de plancher chauffant d'une installation situé dans le Val d'Oise, à Soisy-sous-Montmorency.


Malgré l'injection il y a quelques années d'un produit inhibiteur de corrosion d'une marque très connu et circulant beaucoup sur le net, il y a une quantité plutôt impressionnante de morceau, de particules, de boue dans le réseau ce qui engendrait avant le désembouage des zones froide sur la partie chauffage au sol de l'installation.

 
Désembouage d'un réseau radiateur avec tuyaux en p.e.r dans les Yvelines 78

Sur cette installation datant de 2002 et située dans la Résidence Les Jardins de Manet à Montigny-le-Bretonneux 78180, l'objet initial de l'appel était le désembouage du réseau suite au percement d'un radiateur et pour en arriver à un radiateur percé il faut vraiment que la corrosion soit très avancée c'est ce que montre la vidéo. De plus les radiateurs ne chauffaient que sur la partie haute: hausse de la consommation de gaz fort probable ==>> un radiateur qui chauffe à moitié c'est 2 fois plus de temps pour remonter en température et 2 fois plus de gaz aussi avec une chaudière nettement plus sollicité.

 

Sur la chaudière Chaffoteaux et Maury qui est en place il y a normalement un filtre sur le retour chauffage et il s'avère que celui-ci a été retiré ==>> ce qui n'arrange pas l'encrassement/fonctionnement de la chaudière (c'est en voyant ça que je me dit qu'il y a des chauffagistes sans scrupules) il est évident que la chaudière aura une durée de vie plus courte.

 
Etape 1: rinçage du plancher chauffant à la pression d'eau

Le rinçage sur la vidéo est une 1ère étape (rinçage du chauffage au sol à la pression d'eau de ville) pour le désembouage de cette installation mise en service en 2000 et composée d'une chaudière De Dietrich de 5 boucles de plancher chauffant et de 5 radiateurs acier dont 2 ont percé ces 2 dernières années sans qu'à aucun moment les différents intervenant n'évoquent le problème de l'embouage.

Résultat sur les 5 boucles de chauffage au sol seul une chauffait partiellement (bonjour les consommations de gaz et au revoir le confort de chauffe) et pour les 2 radiateurs percés leur changement aurait pu être évité si et seulement si le désembouage du réseau avait été effectué à temps.

Mais bon ça arrange les plombiers et GDF.

La 2ème intervention est prévue le 19 février (1ère le 07 février).

 
Les hydro-convecteurs
 
Radiateur fonte
Vign_exemple_de_radiateur_fonte

Radiateur fonte avec tuyauterie acier.
Les tuyaux sont de diamètre conséquent, parfois plus de 6cm de diamètre.

Radiateur en Aluminium
Vign_exemple_de_radiateur_alu

Radiateur Aluminium avec tuyauterie en cuivre.
Le diamètre du cuivre est souvent de taille modérée, de 1,4 cm à 2 cm sauf exception

 
Radiateur acier
Vign_radiateur_perce_1_800x600_

Radiateur en tole acier.
Faible épaisseur de métal et très sensible à la corrosion et aux percements.

Nourrice
Vign_raccord_per_sertis_1_800x600_

Nourrice en laiton et tuyaux en p.e.r.
Le tuyau à gauche est d'épaisseur raisonnable (1,6 cm de diamètre),
Les autres tuyaux ont un faible diamètre (1,2 cm) et donc plus prédisposés à se boucher

 
Chauffage sol - nourrice
Vign_20150203_125413
Sur cette photo une nourrice ou collecteur de plancher chauffant de marque Rehau. Pour exemple il y a 4 boucles de plancher (4 tuyaux de départ et 4 de retour)
Arechau | Désembouage et détartrage © 2011
Créer un site avec WebSelf

Désembouage

Desembouage radiateur

Desembouage

Désembouage chauffage

Desembouage plancher chauffant
Désembouage circuit chauffage
Désembouage radiateur Désembouage chaudière Désembouage plancher chauffant Désembouage radiateurs