Arechau | Désembouage et détartrage
Assainissement des circuits d'eau de votre maison
 

Les différents circuits de chauffage

 

Un réseau de chauffage est un circuit d'eau hermétique. La chaleur produite par la chaudière circule en boucle dans le réseau pour réchauffer un à un les différents éléments. Pour les radiateurs, la circulation d'air de la pièce permet la diffusion de la chaleur. Pour les planchers chauffant, la chaleur se propage dans les tuyaux, réchauffant alors la dalle en ciment, par effet naturel la chaleur se diffuse de bas en haut sur l'ensemble de la pièce.
 
 
Un réseau de chauffage se compose donc de :
 
1. Un élément producteur de chaleur : chaudière (gaz, fioul, charbon, bois, électrique), pompe à chaleur (PAC), panneaux solaire, géothermie, puits canadien.
 
2. D'éléments diffuseurs de chaleur : radiateurs (acier, fonte, aluminium), boucles de plancher chauffant (PER, pvc chaleur, acier)
 
3. De tuyaux alimentant les différents éléments : cuivre, fer noir, PER
 
 
Le circuit série
Vign_Le_circuit_serie

Le principe de fonctionnement d'un circuit série est le plus simple. Un premier tuyau part de la chaudière et alimente le premier radiateur. Un deuxième tuyau part du premier radiateur et alimente le deuxième radiateur, et ainsi de suite jusqu'au dernier radiateur. Enfin un tuyau part du dernier radiateur et revient à la chaudière.

Sur ce type de réseaux il n'y a aucune vanne d'isolement ce qui pose deux problèmes majeurs : les derniers radiateurs sont forcément moins chauds que les premiers, il est impossible d'isoler un radiateur (dans une pièce inoccupé par exemple). 

Les radiateurs généralement installés sur ce type de réseau sont des hydro-convecteurs. Ces radiateurs sont composés de tuyaux pour véhiculer la chaleur et d'ailettes diffusant la chaleur. Les hydro-convecteurs ont l'avantage de contenir très peu d'eau ce qui augmente la rapidité de chauffe de l'ensemble de l'eau du réseau, mais l'inconvénient de mal diffuser la chaleur lorsque les ailettes sont remplies de poussières.

 

Réaliser le désembouage d'un circuit série

Le circuit monotube
Vign_Le_circuit_monotube

Tout comme le circuit série, le circuit monotube se connecte de radiateur en radiateur. Mais une robinetterie spécifique, équipé OBLIGATOIREMENT de té de réglage avec by-pass, permet la chauffe de la boucle au sol.

L'avantage par rapport au circuit série est la possibilité de fermer un radiateur, ce qui n'empêchera pas la chauffe du reste du réseau.

Pourquoi monotube? On parle de monotube puisqu'un seul tuyau (tuyau + by-pass) constitue une boucle au sol (entre le départ et le retour de la chaudière).

 

Réaliser le désembouage d'un circuit monotube

Le circuit bitube 1
Vign_Le_circuit_bitube

Le circuit bitube (le plus courant) . Le réseau bitube se caractérise par la présence de deux tuyaux (2 tuyaux = bitube) distinct. Le départ (en rouge) qui alimente tous les radiateurs par le haut, et un tuyau de retour qui alimente tous les radiateurs par le bas. Pour chaque radiateur il y a donc un piquage sur le tuyau de départ et un piquage sur le tuyau de retour. Tous les radiateurs sont indépendant.

Sur certains réseaux la connexion départ et retour se fait du même côté du radiateur.

 

Réaliser le désembouage d'un circuit bitube

Le circuit bitube 2
Vign_Le_circuit_bitube_2

Souvent réalisé avec des tuyaux en PER, le circuit bitude 2 est une conception est récente. Une variante existe avec une connexion similaire au 1er réseau bitube (le départ en haut du radiateur et le retour en bas).

Là encore le tuyau de départ part de la chaudière alimente la nourrice de départ, où il y a un tuyau par radiateur, idem pour la nourrice de retour.

Les tés de réglages sont sans by-pass au risque de diviser les débits.

 

Réaliser le désembouage d'un circuit bitube

 
Vign_radiateur_hydro_01

Radiateur hydro-convecteur

 
Vign_Radiateur_fonte

Radiateur fonte

Radiateur fonte avec tuyauterie acier.
Les tuyaux sont de diamètre conséquent, parfois plus de 6cm de diamètre.

 
Vign_Radiateur_en_aluminium

Radiateur en aluminium

Radiateur aluminium avec tuyauterie en cuivre.
Le diamètre du cuivre est souvent de taille modérée, de 1,4 cm à 2 cm sauf exception.

 
Vign_Radiateur_acier

Radiateur en acier

Radiateur en tole acier.
Faible épaisseur de métal et très sensible à la corrosion et aux percements.

 
Vign_Nourrice

Nourrice

Nourrice en laiton et tuyaux en PER.
Le tuyau à gauche est d'épaisseur raisonnable (1,6 cm de diamètre),
Les autres tuyaux ont un faible diamètre (1,2 cm) et donc plus prédisposés à se boucher.

 
Vign_Chauffage_sol_nourrice

Nourrice, chauffage sol

Sur cette photo une nourrice ou collecteur de plancher chauffant de marque Rehau. Pour exemple il y a 4 boucles de plancher (4 tuyaux de départ et 4 de retour).

Arechau | Désembouage et détartrage © 2011
Créer un site avec WebSelf

Désembouage

Desembouage radiateur

Desembouage

Désembouage chauffage

Desembouage plancher chauffant
Désembouage circuit chauffage
Désembouage radiateur Désembouage chaudière Désembouage plancher chauffant Désembouage radiateurs